Les vins de Bourgogne et leurs appellations

Samedi 21 avril 2012

Le système des appellations en Bourgogne rivalise avec celui du Bordelais pour servir de critères de qualité à l’ensemble des vins français.

Dans les années qui suivirent la création de l’INAO (Institut National Des Appellations d’origine), en 1935, le législateur détermina toutes les appellations d’origine pour le bourgogne en intégrant les classifications déjà en vigueur au milieu du XIXeme siècle. Les statuts de l’appellation d’origine contrôlée prenaient en compte les facteurs suivants : les cépages, les méthodes culturales traditionnelles, les titrages alcooliques, minimal et maximal d’un vin ainsi que son style.

L’origine géographique

Les catégories d’appellations d’origine contrôlée sont organisées à la manière des différentes couches d’un oignon. Après évaluation, il a été attribué des appellations régionales, communales, 1er cru set grands crus.

A l’intérieur des appellations régionales et communales ont été opérés d’autres découpages. L’AOC régionale la plus simple s’appelle Bourgogne. Tous les vins rouges et blancs qui sont élaborés à partir de raisins vendangés en Bourgogne, y compris les Gamays rouges originaires des dix communes possédant des crus en Beaujolais, ont droit à l’appellation à titre honorifique.

L’AOC Bourgogne peut être complétée grâce à diverses dispositions supplémentaires prise ultérieurement. Par exemple, le bourgogne aligoté est un vin blanc qui doit être élaboré à partir du seul cépage aligoté. Le bourgogne passe-tout-grain est un assemblage composé au maximum de deux tiers de gamay et d’un tiers de pinot noir, qui ont été pressés ensemble.

D’autres dispositions définissent les provenances régionales. Environ 54% de tous les vins de Bourgogne portent une AOC régionale sur leur étiquette. On trouve dans le même groupe que les différentes AOC commençant par la mention « Bourgogne » les appellations Macon et Macon supérieur.

Les appellations Villages désignent des types de vin caractéristiques associés à une commune précise. Si l’on cite le nom d’une parcelle, le vin doit effectivement être issu de raisins provenant de cette parcelle. La production de vins de villages en Bourgogne atteint 34%, dont les premiers crus représentent 10%. L’AOC grand cru reste réservée aux 32 meilleurs terroirs de le Côte d’Or ainsi qu’à 7 terroirs de Chablis.

Les grands crus sont contraints à des rendements sévèrement limités et prennent l’engagement de porter haut et fort la réputation des vins de bourgogne. Ils représentent à peine 2% de l’ensemble des bourgognes.

A savoir, Vins de France

Boostez cet article sur Wikio Votez sur Wikio

Laisser votre commentaire