La vigne sur les Champs Elysées

Jeudi 27 mai 2010

Une idée géniale !

Il faut être un peu fou pour imaginer une pareille opération de  communication pour des agriculteurs qui veulent faire entendre leurs voix. Ce cerveau (malade) ou plutôt génial est celui de Gad WEIL , metteur en scène artistique, ou a germé (c’est le cas de le dire) cette idée originale et pour le moins percutante.

Il faut bien dire que de planter là, au beau milieu de la plus belle avenue du monde, un immense plateau végétal de plus d’un kilomètre de long occupant une surface de 3 hectares est une réalisation peu banale. Enfin ils l’ont projeté, ils l’on fait, et le succès a dépassé toutes les espérances puisque près de 2 millions de visiteurs ont investi pendant deux jours l’espace compris entre la place de l’Etoile et le Rond Point des Champs Elysées

Pour une cause légitime

Les agriculteurs sont des gens de bon sens et ils ont décidé de parler de leur détresse de manière très pédagogique. Les défilés « escargot » de tracteurs, le déversement de légumes ou de lait sur le parvis des préfectures ne font pas l’unanimité. Cette fois-ci ils ont touché dans le mille puisqu’ils ont réussi à faire venir vers eux des centaines de milliers de personnes, qui à leur manière ont rallié leurs cause.

Chapeau bas les agriculteurs, c’est un beau symbole, nous sommes avec vous !

Les beaux produits de France

Le plus étonnant était de déambuler parmi différentes essences d’arbres (pour une fois les essences étaient respirables), allant des palmiers aux ficus, de slalomer au milieu des carrés de poireaux, de pommes de terre et riz. La reconstitution de champs de colza au jaune lumineux et de petites fleurs bleues dont j’ai oublié le nom donnaient des notes lumineuses sous un soleil radieux. N’oublions pas les vaches et les moutons qui étaient de la fête mais pas vraiment à la fête compte tenu de la foule et de la chaleur accablante.

De la vigne à Paris

La vigne a existé à Paris et dans ses environs par le passé mais a disparu depuis belle lurette.

Alors que ne vois-je tout d’un coup ? Un bel alignement de ceps de vigne en pleine santé dans un carré de surface respectable en plein dans l’axe de la place de la Concorde. Un mini vignoble en quelque sorte. Super ! les viticulteurs n’ont pas été oubliés, même s’ils ne rencontrent pas les mêmes difficulté que leurs collègues agriculteurs et éleveurs. La pancarte interpelle sur les origines de la vigne et indique notamment que la vigne est arrivée chez nous 600 ans avant JC mais que le vin est vraiment apparu au Moyen Age, époque à laquelle on le coupait avec de l’eau et y ajoutait du miel et différents aromates (faudra que j’essaye…)

Pour conclure, je dirais que c’était une belle journée printanière, presque estivale, avec de la gaité, de l’espoir et un plaisir rare. Bravo aux organisateurs !

Actualités, Vins de France

Boostez cet article sur Wikio Votez sur Wikio

Laisser votre commentaire