Qu’est-ce que le terroir ?

Samedi 5 juin 2010

Littéralement, terroir signifie « une terre ou une région rurale ayant son caractère culturel propre ».
Ce mot est chargé d’affectif et traduit généralement l’amour pour une terre et ses produits, le respect pour les hommes qui les travaillent. Un produit du terroir est synonyme d’authenticité et de valeurs, c’est un produit issu de la terre au sens noble.

Chaque terroir a son empreinte

La nature des sols constitue son empreinte génétique . Ainsi, un même cépage cultivé sur des terroirs différents produira des vins ayant leur expression propre. Pour exemple, prenons des vins de sauvignon élevés à Sancerre, à Duras, en Entre-Deux-Mers, en Nouvelle-Zélande ou en Languedoc. La dégustation fait apparaitre deux catégories de vins, les uns possédant le caractère historique du sauvignon, les autres étant arrondis pas les caractéristiques de leur terroir.
Ce phénomène est tout aussi évident en Bourgogne ou les vins d’un même cépage (Pinot noir ou Chardonnay) vinifiés par le même vigneron sur des parcelles différentes présentent des nuances parfaitement reconnaissables.

Le terroir : une alchimie complexe

La vigne se plait dans des sols pauvres à condition qu’ils soient équilibrés. Elle a donc besoin d’être alimentée régulièrement grâce à la microfaune qui favorise les échanges entre la plante et le contexte minéral.
Les racines s’y enfoncent plus ou moins profondément selon la nature des sols pour y puiser l’eau et les éléments nutritifs.
C’est là que la structure chimique, les oligo-éléments et l’exposition des terrains apportent des différences au goût du vin.

Le terroir et la topographie

Le relief joue un rôle important dans les résultats obtenus. Un vignoble en pente favorise l’écoulement des eaux de pluie et les racines ne stagnent pas dans l’eau, ce que n’aime pas la vigne. L’exposition des coteaux de sud-est à sud-ouest est bénéfique à l’exposition au soleil mais les sols des coteaux sont généralement moins riches que les sols de plaine. Ceci entraine des récoltes moins abondantes mais de plus grand qualité.

Terroir et vigneron

Bien entendu l’action du vigneron est un élément déterminant puisqu’il choisit les cépages les mieux appropriés, leur conduite, le travail des sols, l’apport de matières organiques dans le respect  de plus en plus marqué pour l’environnement, et en final, vinifie de manière à laisser s’exprimer ce que la vendange a de meilleur.

Les terroirs de France et d’ailleurs sont autant de nuances qui apportent à notre nez et à notre bouche une pleïade de choix infinis de vins.

A savoir, Vins d'Europe, Vins de France

Boostez cet article sur Wikio Votez sur Wikio

Laisser votre commentaire