La consommation de vin, bières et spiritueux en France

Samedi 2 octobre 2010

Depuis 1960, la consommation de boissons alcoolisées ne cesse de régresser en France. La quantité a laissé place à la qualité et les français sont passés du vin ordinaire consommé tous les jours à des vins de qualité dégustés plus ponctiellement. La consommation régresse aussi dans le monde.

La France reste parmi les pays les plus gros consommateurs de boissons alcoolisées

Elle se situe en effet au 4e rang des pays de l’Union européenne et au 6e rang mondial. En France, La bière se maintient. Les alcools de grains, comme le whisky, se développent fortement ainsi que le Champagne. Les anisés, le cognac et l’armagnac reculent.
Les jeunes consomment de la bière, des premix et des alcools forts.

Les différentes boissons alcoolisées ne sont pas identiques d’un point de vue réglementaires, technique et commercial.

Le vin se démarque nettement des autres boissons alcoolisées :
D’un point de vue réglementaire, toutes les boissons alcoolisées doivent respecter les contraintes de  la loi Evin pour la communication. Les spiritueux ont un régime fiscal très défavorable, et sont fortement taxés.
Par contre, les contraintes réglementaires sont :
•    très fortes sur le vin, avec une réglementation européenne très précise, sur le principe : tout ce qui n’est pas explicitement autorisé est interdit
•    très faible sur les autres boissons alcoolisées, ou tout est autorisé, sauf ce qui est interdit.

D’un point de vue technique, il faut différencier :
•    les boissons à faibles degré d’alcool (vin, bière, cidre, …), qui sont sensibles aux attaques microbiennes. Les techniciens sont donc obligés de veiller à leur protection à l’aide d’antiseptiques (SO2, …). Cependant, l’ensemble des boissons alcoolisées, du fait de la présence d’alcool, ne sont pas susceptibles de contenir des germes pathogènes. Elles ne sont dont pas soumis aux mêmes contrôles que les autres produits agro-alimentaires (produits laitiers, viandes, …).
•    Les spiritueux, qui ne risquent pas les attaques microbiennes, du fait de leur fort degré alcoolique.

Quelques chiffres sur le vin

Une étude menée par le Lycée Viticole de Champagne résume assez bien ce qu’il faut savoir sur les statistiques du vin dans le monde et en France.
Si vous êtes curieux comme nous, nous vous invitons à vous rendre sur son site Viticulture-Formation-Formation.fr

A savoir, Actualités

Boostez cet article sur Wikio Votez sur Wikio

Laisser votre commentaire