Nouvelles technologies sur le comportement des consommateurs de vin en France

Mardi 18 mai 2010

SOWINE, agence conseil en marketing dédiée à l’univers des vins, des champagnes et des spiritueux, et SURVEY SAMPLING INTERNATIONAL (SSI) premier fournisseur mondial de solutions d’échantillonnage à destination des professionnels du marketing ont réalisé la première étude sur l’impact des nouvelles technologies, d’internet et des réseaux sociaux dans le comportement des consommateurs de vin en France.

Avec leur accord, nous avons décidé de diffuser sur notre blog le communiqué dont le contenu nous a paru digne d’intérêt pour les consommateurs que vous êtes.

Le consommateur français a soif… d’informations !

L’étude démontre que 70% des Français considèrent le vin comme un produit « à part », différent des autres alcools même si 63% d’entre eux se disent néophytes ou débutants en la
matière. Et 78% des sondés estiment qu’il est nécessaire de s’informer avant d’acheter du vin. Autre révélation : Internet devance les guides d’achat ou la presse écrite magazine comme source d’information privilégiée pour préparer un achat de vin.

Le vin et la gastronomie : le sujet favori des lecteurs de blogs et utilisateurs de forums

En plus des sites web des producteurs, les blogs et forums s’imposent comme des sources d’informations auxquelles les consommateurs accordent une confiance prépondérante. 45% de ces lecteurs et utilisateurs fréquentent spécifiquement les blogs et forums traitant de vin et de gastronomie : 87% ont une confiance marquée dans l’information qu’ils y trouvent.

Une activité plus soutenue sur les réseaux sociaux pour les acheteurs de vin

L’étude montre également que les acheteurs de vin ont une activité fréquente sur les réseaux sociaux (26% plus élevée que la moyenne), que ce soit pour y chercher de l’information, y donner des conseils ou simplement pour dialoguer.

Un panier moyen multiplié par près de 4 sur Internet

Le baromètre souligne les différences entre les comportements d’achat de vin sur Internet versus l’activité offline. Le panier moyen sur le web est près de 4 fois supérieur à celui en circuit traditionnel. Ceci dit, 60% des consommateurs préparant leurs achats vin sur Internet finissent par acheter dans le monde réel.

Preuve de l’importance des nouvelles technologies dans la décision d’achat, qu’elle soit online ou offline !

Enquête réalisée auprès d’un échantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française entre le 22 et le 29 janvier 2010. (source SOWINE/SSI)

Actualités, Shopping

Boostez cet article sur Wikio Votez sur Wikio

Laisser votre commentaire