Acheter du vin rosé, c’est très tendance !

Samedi 24 septembre 2011

Dans un contexte plutôt morose, les ventes de rosé explosent, chiffres à l’appui. En effet, le rosé ignore la crise puisque ce vin représente aujourd’hui 25% du volume total des ventes de vins en France.

Les ventes de rosé en chiffres

Les ventes de vin rosé ont plus que doublé en vingt ans dans un contexte global de repli des autres vins, et le mouvement s’accélère.

Pendant les dix premiers mois de la période 2010/2011, les ventes de rosé en grande distribution et probablement dans la boutique en ligne ont bondi de 22% en volume et de 31% en valeur, ce qui prouve que les français recherchent la qualité, ce qui n’a pas toujours été le cas dans ce type de vin.

A ce jour, neuf consommateurs sur dix disent boire du vin rosé, ce qui fait que le rosé est passé de 10,8% du volume total des vins à plus de 25%. C’est un bon considérable qui n’est pas étranger à la bien meilleurs qualité des vins produits par les vignerons.

Dans les restaurants, une bouteille commandée sur quatre est un vin rosé et même les restaurants gastronomiques ont étoffé l’offre de leur carte pour le nectar rosé.

Les régions qui produisent des vins rosés

 

Face à l’accroissement de la demande et pour ne pas rater cette belle opportunité, presque toutes les régions viticoles produisent du rosé. On en trouve traditionnellement en Provence, la première région en volume, mais aussi en Languedoc, en vallée du Rhône, en Champagne, etc…Même le bordelais s’est mis à cette belle couleur.

Les ventes des autres vins en France

Les grands perdants sont les vins rouges qui passent dans le même temps de 78% à 58%, ce qui constitue une baisse considérable, alors que les vins blancs tirent bien leur épingle du jeu en passant de 11% à près de 17%.

Les ventes de rosés français à l’export : un succès mondial

Ce vin qu’on associe souvent aux beaux jours et à la chaleur est particulièrement apprécié en Europe du nord, sans doute parce-qu’il apporte du soleil sur les tables et dans les têtes.

Les ventes à l’export explosent également même si la proportion des vins rouges reste largement dominante. Cette situation correspond, semble-t’il , à une évolution des codes de la consommation et du style de vie, à la recherche du plaisir partagé, qui en fait plus une tendance de fond qu’une mode passagère.

Les vins rosés ont de beaux jours devant eux, d’autant que la consommation de rosé n’est plus un phénomène strictement saisonnier mais un plaisir qui se déguste toute l’année.

Alors ,n’hésitez pas, rejoignez les amateurs de vins rosés et poursuivez l’été toute l’année !

Actualités, Shopping, Vins de France

Boostez cet article sur Wikio Votez sur Wikio

5 réponses pour “Acheter du vin rosé, c’est très tendance !”

  1. Très bon article. je confirme cette tendance sur mon site.
    Mon préféré reste le Tavel, un vin rosé avec du caractère.

  2. Nous avons le même goût. Le Tavel est un rosé qui a du caractère et dont on peut défendre l’idée qu’il se consomme toute l’année. J’ai un autre penchant pour certains rosés du Languedoc comme les Faugères ou le Prestige Saint-Drézéry de Puech-Haut…une merveille !

  3. Effectivement le Prestige Saint-Drézéry de Puech-Haut est délicieux en rosé comme en rouge d’ailleurs.
    Bonne continuation.

    Jérémy

  4. Mon préféré est le vin blanc, mais le vin rosé de Tavel est aussi bon. Félicitations pour l’article, très bien écrit.

  5. Finalement tout est bon quand c’est de qualité. Merci pour vos encouragements

Laisser votre commentaire