Acheter du vin dans les foires aux vins

Dimanche 12 septembre 2010

Les foires aux vins sont un véritable évènement  dont le précurseur, faut-il le rappeler, fut Edouard Leclerc dans les années 70. Depuis, elles sont devenues le rendez-vous du mois de septembre à ne pas manquer.

De l’Alsace à la Corse, du Bordelais à la Vallée du Rhône en passant par la Loire ou le Languedoc, toutes les enseignes proposent les bonnes affaires, à croire d’ailleurs qu’il n’y a que de bonnes affaires à réaliser.

De bonnes affaires pour qui ?

Les foires aux vins font vendre chaque année des millions de bouteilles dans la grande distribution. Il y a sans conteste de bonnes affaires à saisir mais celles-ci sont généralement limitées en nombre de bouteilles, à tel point que certains vins sont déjà épuisés le jour de l’ouverture. Bizarre !….Cela dit les pépites se font plutôt rares et il faut de l’organisation personnelle pour ne pas rater ce fameux rendez-vous.

Les catalogues des foires aux vins

Ils foisonnent dans nos boites aux lettres et constituent des guides indispensables pour orienter le consommateur. Il faut alors décrypter les désignations, les cépages, les notations , les critiques, les récompenses, les prix, les millésimes, bref, réaliser un examen attentif qui pour certains peut être amusant et pour d’autres carrément pénible. Après avoir fait son choix, direction le supermarché du coin pour remplir son caddy . Et là, stupeur !  les meilleures affaires sont déjà parties et il faut se rabattre sur ce qui reste, après avoir demandé au sommelier de service un conseil qu’il vous donnera dans le sens des intérêts de l’enseigne.

Nos conseils

  1. Se munir d’un guide professionnel de référence tel que le Guide Hachette ou le Guide des vins de France de Bettane et Desseauve. Ils sont pertinents et reposent sur des dégustations objectives. Ils vous permettront d’éviter les notations à caractère commercial qui pourraient vous induire en erreur.
  2. Préparer sa visite pour éviter de s’y perdre dans les rayons et d’y perdre son temps. Bien regarder la fourchette de prix que propose une appellation. Entre un vin à 10 euros et à 100 euros, on se doute bien qu’il y a des différences, et la difficulté consiste à évaluer le bon niveau de rapport qualité/prix. C’est là que les comparaisons, les descriptions et en final, l’intuition font la différence.
  3. Se fixer un budget en fonction de ses cibles. Recherche t’on les promotions à moins de 5 euros ou de grands vins à plusieurs dizaines d’euros ?
  4. Des vins à déguster maintenant ou à conserver en cave ? Dans le premier cas, il faut rechercher de belles choses du côté du Beaujolais en 2009 ou des vins de Loire qui offrent de belles opportunités de prix. Pour rejoindre votre cave, choisissez des vins de Bordeaux ou de Bourgogne qui attendront sagement cinq à dix ans.

Acheter du vin en ligne : l’alternative

Pour un caviste en ligne, la foire aux vins c’est toute l’année car c’est son métier de proposer des promotions en permanence. Les foires aux vins impliquent généralement une sortie d’argent conséquente que les budgets de rentrée ne permettent pas toujours.

Pour se faire néanmoins plaisir tout en étalant ses dépenses, la solution consiste alors à s’approvisionner régulièrement sur le web, avec en plus la livraison chez vous. Vous serez conseillé par des professionnels qui connaissent parfaitement leurs produits.

Maintenant à vous de choisir !

Actualités, Shopping

Boostez cet article sur Wikio Votez sur Wikio

Laisser votre commentaire